La vie de Sylvia Plath (re)jouée au Théâtre National, drame poignant

Dépressive, elle n’a jamais vraiment pu s’extraire de sa dualité, entre respect des traditions et émancipation. Elle y arrivera en quittant son mari Ted Hugues, après qu’il l’a trompée. P

Une vie pleine de souffrance intérieure

Douée pour l’écriture, elle écrit son premier poème à l’âge de 8 ans. M

Quelques années, elle obtient une bourse d’études dans le très select collège pour filles, le Smith College, où elle en sortira diplômée avec une mention très bien.

Pour décrire toute cette période, les scènces du spectacle sont très animées. On voit défiler au rythme des décors mobiles toute l’enfance et l’adolescence de Sylvia. A

La rencontre avec Ted

A

On assiste à une interprétation magistrale dans le spectacle mis en scène par Fabrice Murgia.

lle se réjouit

, ils vont pouvoir se consacrer l’un et l’autre à l’écriture.

Espoirs et désillusions

Magnifiquement interprétée, la scène est juste saisissante et la musique vous fait monter les larmes aux yeux, parce qu’à ce moment-là, la vie de Sylvia est scellée. Encore ce matin, en écoutant le vinyle produit pour l’occasion avec An Pierlé et son quartet, je n’ai pu retenir l’émotion qui m’étreignait.

Face aux difficultés quotidiennes, au succès montant de son mari, et ses désillusions, elle alterne colères et dépression, n’arrivant plus à écrire pour elle. Pendant ce temps-là, Ted Hughes avance.

Elle s’enfonce chaque jour un peu plus dans son désespoir. La mélancolie l’emporte. Le mariage s’effrite


Le spectacle proposé par Fabrice Murgia est juste sublime. Il retrace la vie de Sylvia Plath. qui mit fin à ses jours en 1963.

Au départ, j’ai eu un peu de mal à entrer dedans

N

On est Sylvia, on a envie de changer son destin.



Mon p’tit Kiosk a aimé


Archives
Les aveugles , en attente du jugement dernier
Les aveugles – mise en scène Joss De Pauw – Les aveugles …
Agnès Jatahy à la rencontre des réfugiés des quatre coins du monde.
Le présent qui déborde – Christiane Jatahy – Sur fond de l’Odyssée …
La mémoire des arbres, derrière l’arbre se cache Oziersk
La mémoire des arbres – Fabrice Murgia – Tous droits réservés -Mon …

Tous droits réservés
Mon p’tit kiosk©2019