Les Négresses vertes ouvrent le Festival des Libertés: explosif


Evidemment, quand on va voir un tel groupe en concert, ce n’est pas pour rester tranquillement assis au fond de son siège. Et cela tombe bien. Le Théâtre National s’est transformé pour l’occasion et a revêtu son habit de scène rock; une manière de faire tomber les frontières, les barrières et faire entrer la musique avec des styles très éclectiques, les films dans le théâtre. Principe cher à Fabrice Murgia, directeur du Théâtre National.

Tous droits réservés Mon p’tit kiosk©2019

Commencer les festivités avec Gab le magnifique, Mathieu et les autres, c’est ouvrir sur le monde, la bonne humeur, la joie de vivre et la tolérance. Formé en  1987, leur musique allie le style  guinguette aux musiques méditerranéennes et sud-américaines, ainsi que la musique électronique les dernières années. Hier soir, le groupe nous a proposé un concert de qualité, quoi que trop rôdé à mon goût. Or, cette tendance à millimétrer la moindre séquence, nous prive d’une certaine spontanéité. Pour autant, les membres du  groupe prennent un réel plaisir à être sur scène.

De vrais gosses sur scène

Le groupe a mis une ambiance de feu ; pris dans leur élan, s’amusant comme des gosses, ils ont su nous embarquer dans leur univers, et ils nous ont enflammés la scène, en nous transmettant une énergie démente, de la bonne humeur, ayant eux-mêmes du mal à quitter la scène à la fin.

Les musiciens nous ont offert un show dynamique, euphorisant et plein d’entrain en nous offrant des versions renouvelées de leurs anciens morceaux comme Zobi la mouche, famille nombreuse, c’est pas la mer à boire, l’homme des marais, Marcelle Ratafia, Il…

Message de tolérance et de bienveillance à la clé

Les organisateurs du festival nous invitent à nous questionner sur l’évolution des droits et libertés dans le monde, les inégalités sociales, la liberté, la laïcité dans un monde en plein doute.

Tout au long de la semaine, des expositions, ou encore du théâtre et des concerts viendront mettre une pointe de convivialité et de bonne humeur face à des débats et des reportages de fond sur ce monde où le retour à des valeurs nationalistes, religieuses et conservatrices prennent doucement le pas.

Cette semaine sera consacrée à la complexité de notre époque, à la manière de faire face, à la nécessité de nous conscientiser, et nous engager pour un monde meilleur .


Avec cette programmation, le Théâtre National a réussi le lancement du Festival. Le cadre se prête très bien à ce type d’organisation, offrant un espace ouvert, festif, ouvert à la circulation, à l’échange et à la convivialité.

Ne manquez pas le Festival qui  se déroule du 17 au 26 Octobre au Théâtre National.

Tous droits réservés Mon p’tit kiosk©2019
Tous droits réservés Mon p’tit kiosk©2019
Tous droits réservés Mon p’tit kiosk©2019

Mon p’tit Kiosk a aimé


Archives

Tous droits réservés
Mon p’tit kiosk©2019